Choisir un bon Partenaire d’affaires

Choisir une bonne entreprise de Vente Directe - Vente à Domicile - MLMChoisir un bon partenaire d’affaires représentera une garantie de Succès pour votre activité de Vente Directe – Vente à domicile – MLM.

L’idée de ‘générer ses revenus depuis son domicile‘ s’est fortement développé ces dernières années en Europe. Les activités à domicile se sont diversifiées et leur nombre a littéralement explosé depuis l’arrivée du Marketing Internet.

Il est loin le temps où nous devions parcourir au quotidien les routes du pays pour rencontrer l’un ou l’autre client,  animer présentations d’affaires et séminaires de formation. Aujourd’hui, grâce à une association intelligente du Marketing Internet et du Marketing Relationnel nous pouvons développer nos affaires de manière très efficace depuis le confort de notre domicile, résidence secondaire ou encore lieux de vacances !

Il n’est pas alors étonnant de voir la naissance quasi quotidienne de « nouvelles offres aux étoiles » vous promettant de gagner des sommes astronomiques sans effort depuis le confort de votre domicile !

La réalité est bien évidement toute autre, et s’il est vrai que le Marketing Relationnel associé au Marketing Internet offrent de réelles possibilités d’enrichissements personnels et financiers, il n’en est pas moins primordial de bien choisir son Partenaire Commercial, c’est à dire l’entreprise avec laquelle vous allez collaborer.

Statistiquement, 95% des entreprises de Marketing Relationnel et Marketing Internet ferment dans les 2 à 5 ans !

15 questions à se poser pour choisir une bonne entreprise Partenaire :

1 – Quelle mise de fonds ?

Pour une activité à domicile, la mise de fonds initiale doit être assez faible, d’autant que l’intérêt de l’entreprise est de faciliter l’entrée et le démarrage de ses nouveaux Partenaires-Distributeurs. Cette mise de fonds doit également correspondre au coût réel du matériel et des services mis à disposition au démarrage.  En Marketing Relationnel, MLM ou Vente Directe, la mise de fonds de départ ne doit en aucun cas, entraîner de revenu pour le « Sponsor »

2 – Quel système de marketing

Quel système marketing l’entreprise utilise-t-elle : prospection en porte à portes, téléphonique, couponnage ?  Véritable système de Marketing Relationnel, bouche à oreilles ou à la limite de ce qu’autorise la législation ?  En Marketing Relationnel, l’agrément donné à l’entreprise par la FVD (fédération de la vente directe) ou Fédération Européenne est évidement une garantie de fiabilité et de légalité du système.

3 – Informations sur l’entreprise Partenaire ?

Les informations disponibles sur l’entreprise sont-elles pertinentes et facilement vérifiables ?

4 – Depuis combien de temps l’entreprise existe-t-elle ?

Un des « arguments » régulièrement avancés est qu’une entreprise récente « augmente vos chances » d’être dans les premiers. Mais rappelez-vous, 95% des entreprises de Marketing Relationnel ferment dans les 2 à 5 ans !

5 – Où se situe le siège de l’entreprise ?

Peut-on visiter les locaux et unités de fabrication ?  C’est d’autant plus important lorsque l’on travaille avec la virtualité de l’Internet !

6 – Grossiste ou fabriquant ?

L’entreprise est-elle simplement grossiste ou fabrique-t-elle ses produits ?

7 – Quel marché ?

Sur quel marché l’entreprise évolue-t-elle ? Les produits, les services correspondent-ils à une demande actuelle et pour combien de temps ?

8 – Qu’elle est la concurrence ?

Quels sont les points forts démarquant les produits ou services de ceux de la concurrence ?

9 – Quelles Garanties ?

Quelles garanties l’entreprise offre-t-elle quant à la qualité des produits quant à la reprise des produits non vendus ?

10 – Le produit est-il renouvelable ?

Un produit de grande consommation vous garantira de solides revenus résiduels.

11 – Comment fonctionne le programme de rémunération ?

Est-il plausible et transparent ?  Quel statut social offre l’entreprise à ses Distributeurs ?   Certains programmes de rémunération promettent une répartition des marges beaucoup trop irréaliste pour que l’entreprise soit viable !

12 – Régional – National – International ?

Le programme fonctionne-t-il seulement au niveau national ou également international ?

13 – Quels Services ?

Quels sont les services pris en compte par l’entreprise ?

Qui se charge de…

  • la prise de commandes
  • de la livraison des produits
  • de la facturation
  • de la formation de base des Distributeurs
  • du paiement des commissions
  • etc.
14 – Accompagnement et Formation de base ?

L’entreprise offre-t-elle un programme de formations de base,  des aides à la vente et autres outils promotionnels ?  Cette formation est-elle payante ? A quel prix ?

15 – Evolution ?

Quelles sont les possibilités d’évolutions au niveau du Leadership ?  A quelles conditions ?

Il existe évidemment de nombreuses entreprises Partenaires répondant à ces critères.  L’on nous raconte en général volontiers l’histoire à Succès des grandes entreprises américaines, mais il existe également chez nous, en Europe, quelques Succès qui valent la peine d’être approfondis…

Ressources complémentaires :

              Fédération française de la Vente Directe                Fédération européenne de la vente Directe