Comment vous libérer de vos soucis et de vos pensées négatives par la méthode Vittoz
Dr Roger Vittoz

Dr Roger Vittoz 1863 – 1925

Les pensées négatives ont leur importance. Elles permettent de se préparer à l’imprévu, de vider nos peurs, d’exercer notre sens critique.  Malheureusement, générer trop de pensés négatives ne contribue pas à notre bonheur. C’est même plutôt l’inverse. L’instant le plus précieux, l’événement le plus heureux peuvent être gâchés par une pensée négative.

Il a d’ailleurs été démontré que la plus part d’entre nous passons le plus clair de notre temps à craindre des évènements qui n’arriveront probablement jamais !  Conclusion : Nervosité, fatigue, mauvaise humeur, qui débouchent trop souvent sur des maladies psychosomatiques, voire des névroses, sont la résultante de nos pensées négatives.

C’est ce que constatait déjà, il y a près d’un siècle, un médecin spécialisé dans les problèmes de « stress », le Docteur Vittoz.  Le Docteur Vittoz a mis au point une méthode de rééducation du contrôle mental, la « Méthode Vittoz », notamment utilisée avec succès dans le traitement des névroses.

Qui peut le plus, peut le moins ! Si cette méthode permet d’effacer des pensées négatives graves, elle peut nous aider à éliminer nos soucis et à être plus heureux, sans pour autant devenir « insouciant ».

Première étape

Mettre vos soucis et vos pensées négatives par écrit !

Lorsque vous avez une pensée qui revient sans cesse dans votre esprit, tout se passe comme si vous ressassiez cette pensée pour ne pas l’oublier..
Il y a une autre façon de ne pas oublier quelque chose, c’est de l’écrire. En écrivant noir sur blanc vos soucis et pensées négatives, non seulement vous n’avez plus l’obligation d’y repenser pour ne pas les oublier, mais aussi :

Vous leur donnerez une dimension plus objective. Dans notre esprit, les pensées négatives ont tendance à prendre une dimension démesurée.

Vous pourrez vous occuper de vos soucis l’un après l’autre. Lorsqu’ils se bousculent dans notre tête, il semble y en avoir tellement qu’aucune solution ne peut se présenter.

Il y a un aspect magique à l’écriture. Elle permet de cristalliser la pensée. C’est un acte symbolique et libérateur

Une fois ces pensées négatives identifiées, vous allez pouvoir passer à des exercices pratiques d’ »oubli volontaire »

Avant de passer au premier exercice, écrivez tout ce qui « ne va pas »

Prenez un cahier, un stylo, et notez-y tout ce qui vous vient à l’esprit. Vous devez vider votre esprit de toutes les pensées négatives qui vous assaillent régulièrement.

Dites-vous et redites-vous « Qu’est-ce qui ne va pas ? »

« Et quoi d’autre encore ? »   …« De quoi ai-je peur ? »

« Dans quelles circonstances suis-je mal à l’aise et quelles pensées me viennent alors à l’esprit ? »

« Pourquoi me suis-je mis en colère ? »

« Pourquoi suis-je triste ? »    …« Qu’est-ce que je déteste ? »

« Pourquoi est-ce que je lui –leur – en veux ? »

« En quoi ai-je le sentiment d’être inférieur, trahi, diminué, frustré, incompris,
mal-aimé, … ? »

« Qu’est-ce qui est injuste dans ma vie ? »

Mettez ainsi  toutes vos pensées négatives et vos soucis noir sur blanc, ensuite, résumez-les en mots clefs.

Cherchez des solutions

Votre esprit conscient ne peut pas se focaliser sur 2 choses à la fois, une bonne façon de vous libérer de vos soucis est de leur chercher des solutions. Prenez vos soucis un à un et demandez-vous :

« Qu’est-ce que je peux CHANGER pour que cela aille mieux ? »

Nous rejetons trop souvent la responsabilité de ce qui est négatif dans notre vie sur les autres. Nous nous enfermons, trop souvent dans des chemins qui nous semblent sans issue.  Même lorsque vous semblez ête dans une impasse, il y a presque toujours une issue.  Le plus souvent, c’est le brouillard de vos pensées négatives qui vous empêche de voir cette issue.  Prenez du temps, et cherchez une solution à chaque point négatif.  Au besoin, prenez conseil auprès de véritables ami(e)s.

Si vous trouvez une solution pour chaque problème, il vous restera malgré tout des pensées négatives dont vous avez du mal à vous débarrasser. Ces pensées vous prennent une énergie considérable. Elles vous fatiguent physiquement. Elles minent votre santé et sont des entraves à votre bonheur.

Le Docteur Roger Vittoz a mis au point une série d’exercices très efficaces pour vous débarrasser de vos soucis et de vos pensées négatives.  En apparence, ces exercices semblent faciles à faire, voire « enfantins ».  En apparence seulement !

Ces exercices sont progressifs.  Ils vont du plus simple au plus compliqué et en les prenant dans l’ordre, vous vous exercerez peu à peu sans aucune difficulté.

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 1

Éliminer des objets

Sur une table vide, posez 3 objets. Observez-les attentivement, puis fermez les yeux et recomposez l’image mentalement.

Maintenant, enlevez un des objets. Regardez le vide qu’il laisse, fermez ensuite les yeux. Recomposez la nouvelle image sans l’objet qui a été écarté.

Enlevez encore un objet, et ainsi de suite… Répétez cet exercice jusqu’à ce qu’il n’y ait aucune rémanence lorsqu’un objet a été écarté.

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 2

Éliminer Mentalement les objets

Vous répétez l’exercice précédent, mais sans enlever physiquement les objets un à un… Pensez que vous les enlevez, et voyez-les disparaître mentalement.

Soignez la phase finale ; imaginez la table recouverte d’une nappe blanche, vide de tout objet…

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 3

Élimination de chiffres

Visualisez trois chiffres sur votre « écran mental », par exemple :  3   2   1

Eliminez un chiffre…

Un deuxième…

Le dernier

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 4

Élimination d’un graphique

Visualisez une figure géométrique sur votre « écran mental », un rectangle par exemple…

éliminez ensuite ses éléments un à un…

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 5

Élimination de lettres

Commencez par éliminer mentalement une série de lettre une par une…

a   b   c   d

Recommencez ensuite l’exercice, mais en changeant maintenant l’ordre des lettres à éliminer …

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 6

Élimination des mots

Recommencez l’exercice précédent, en remplaçant des lettres, par des mots, sans signification profonde pour vous…

voiture, chat, colline, Paris, cartable…

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 7

Élimination de mots antagonistes

Pour cet exercice, prenez des paire de mots opposés…

froid – chaud

guerre – paix

dur – mou

sombre – clair

stress – relaxation

bruit – silence

Éliminez un seul des deux mots et répétez-vous celui qui reste…

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 8

Mots Symboles

Pour cet exercice, prenez des mots symboles, significatifs de la pensée que vous désirez effacer.

Par exemple : « Pourquoi me suis-je mis en colère ? »

colère

« Qu’est-ce qui est injuste dans ma vie ? »

.injuste

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 9

Chiffres décroissants

Le Docteur Bruston (« De la méthode du Dr Vittoz à la psychologie des profondeurs », EPI, 1975) nous propose une variante d’élimination avec les chiffres.

Tracez mentalement deux traits verticaux et un trait horizontal

Ecrivez mentalement le chiffre « 1″ de plus en plus petit…

Au fur et à mesure que vous écrivez mentalement un chiffre « 1″, effacez le précédent. Le dernier « 1″ doit être si minuscule qu’il se voit à peine.

Vous l’éliminez lui aussi pour ne plus rien voir…

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 10

Mariage Symboles et Chiffres décroissants

Dans le même esprit que l’exercice précédent, le Docteur Bruston  nous propose également un mariage très efficace

Ajoutez au chiffre « 1″ un mot symbole de votre pensée négative.

Au fur et à mesure que vous effacez le chiffre « 1″ le mot symbole s’efface lui aussi.

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 11

Positiver le Négatif !

Nous entrons maintenant dans la dernière phase. Non seulement vous allez éliminer un mot symbole, mais le remplacer par un mot opposé

Par exemple :

Haine de ma mère

Amour

Variantes :

tableau noir et traitement de texte

Vous pouvez vous imaginer écrivant sur un tableau noir à la craie et effaçant avec un chiffon.  Ou encore tapant le texte sur un écran d’ordinateur et effaçant avec la touche « DELETE ».

 

Si vous êtes prêt vous pouvez passer à l’exercice n° 12

Elimination de bruits

Imaginez-vous un bruit fort (moteur d’avion, de moto, de voiture, sirène, scie, fusée, ….) qui s’éloigne peu à peu de vous jusqu’à disparaître…

Conclusion

Alors que tant de gens se plaignent de leur mémoire, la faculté d’éliminer une pensée ou une idée de son esprit – de l’oublier – est au moins aussi vitale que celle de mémoriser et de se souvenir. Vitale pour notre équilibre, pour notre bonheur, et pour notre fonctionnement mental.

Le Dr Vittoz a mis au point des exercices simples de rééducation du contrôle cérébral et nous montre la voie d’un meilleur contrôle de nos soucis, de nos pensées négatives et pensées parasitaires.

Pratiquez régulièrement ces exercices, et vous serez étonné par les résultats !

Comme en témoigne le Dr Bruston :

  »C’est ainsi que l’on peut libérer la mémoire, apprendre au cerveau à oublier… Par l’action conjuguée de ces deux démarches: la volonté mobilisée, la représentation de l’image sous la forme du mot effacée, les images perdent leur venin : elles peuvent revenir, certes, mais elles ne nous démolissent plus. De nuisibles, elles sont devenues neutres, elles viennent alors de moins en moins, parce que nous avons changé notre manière de les considérer, nous les avons ainsi dépouillées de leur charge affective. »

Source : Christian H. Godefroy   Club-positif.com

Si vous désirez aller plus loin : www.vittoz.org

N’hésitez pas à partager ces exercices